A A A

Le tabac et la sécheresse oculaire

Visuel_actualite_tabac

Est-ce que, vous aussi, au contact de la fumée de tabac vous ressentez des picotements, des irritations ou encore des brûlures ? Si c’est le cas, vous êtes probablement atteints de sécheresse oculaire.

 

En France, 11,5 millions de personnes consomment du tabac quotidiennement. Même si les effets néfastes du tabac sur les poumons ou le cœur sont évidents, les conséquences sur les yeux sont moins connues. Et pourtant, les études démontrent que les fumeurs ont plus de risques de développer certaines maladies oculaires dont la sécheresse oculaire que les non-fumeurs.

 

Pourquoi la fumée de cigarette pique les yeux ?

 

La fumée de cigarette contient plus de 7 000 produits chimiques. C’est un agent asséchant qui réduit l’humidité naturelle de vos yeux et détériorent la qualité des larmes. La fumée a un effet négatif sur le film lacrymal en favorisant l’évaporation des larmes.

 

De plus, le fait de fumer diminue le nombre d’antioxydants qui permettent de réduire les inflammations et le vieillissement des cellules. Le manque d’antioxydants peut causer des lésions oculaires telles que la sécheresse oculaire.

 

Enfin, lorsque vous inhalez de la fumée, les toxines vont directement être envoyées dans votre système sanguin et circulent librement dans votre corps. Le tabagisme a donc un impact toxique sur tous les organes dont les yeux.

 

Il faut également savoir que la fumée rejetée est nocive pour les yeux : il y a donc des conséquences sur les fumeurs mais également sur les fumeurs passifs qui en pâtissent involontairement.

 

La sécheresse oculaire peut être accompagnée d’autres troubles oculaires, tels que des conjonctivites dont le risque augmente de 20% lorsque l’on évolue dans un environnement fumeur.

 

Quel est l’effet de la fumée sur nos larmes ?

 

Chaque fois que vous clignez des yeux, vos paupières recouvrent votre œil d’une couche protectrice de larmes, la couche lipidique.

 

Les larmes ont plusieurs rôles et sont essentielles au bon fonctionnement de la vue :

 

  • Elles permettent d’assurer une qualité de vision optimale
  • Elles hydratent, nourrissent et oxygènent la cornée
  • Elles protègent les yeux contre les infections

Les produits chimiques contenus dans le tabac peuvent provoquer la décomposition de la couche lipidique et changer la composition de vos larmes.

 

Un déséquilibre des larmes se produit alors et vous avez de grandes chances de souffrir de la maladie de l’œil sec dont les désagréments sont multiples : irritations, allergies, fatigue visuelle ou picotements. Mais la fumée de tabac ne pique pas seulement les yeux, elle les abîme aussi.

 

Quelles sont les autres maladies oculaires associées au tabagisme ?

 

Comme vu précédemment, les substances chimiques du tabac pénètrent dans les yeux par les vaisseaux sanguins. Ces substances entravent l’irrigation sanguine des yeux et réduisent ainsi le nombre d’antioxydants. Ce qui, à plus long terme, augmente les risques d’autres maladies oculaires.

 

  • Uvéite : les fumeurs ont deux fois plus de risques de développer cette inflammation de l’uvée. Celle-ci endommage les structures de l’œil et peut entraîner la formation de cataractes, un glaucome, un décollement de la rétine ou encore une perte de la vue.
  • Rétinopathie : chez les diabétiques, le tabac peut augmenter les risques de rétinopathie. Cette pathologie se produit quand les minuscules vaisseaux sanguins de la rétine de l’œil faiblissent ou enflent, entrainant entre autres, une fuite de sang et la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. La vision devient floue ponctuée de points sombres. Non traitée, cette maladie peut entraîner la cécité. Outre le tabac, d’autres facteurs de risques sont importants comme l’hypertension artérielle et la consommation d’alcool pendant la grossesse.
  • DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age) : cette maladie affecte la petite région de la rétine en charge de la vision centrale. Cette dernière devient floue tandis que la vision latérale ou périphérique reste intacte. Elle est le plus souvent liée au vieillissement, et les fumeurs sont 2 à 4 fois plus susceptibles de la développer. Le tabac détruit les micro-vaisseaux de la rétine et diminue, en plus, le taux d’antioxydants qui protègent habituellement cette partie de l’œil.
  • Cataracte : la cataracte se caractérise par l’opacification partielle ou totale du cristallin et se traduit par une baisse progressive de la vue. Les fumeurs sont deux fois plus susceptibles d’être atteints de cataracte que les non-fumeurs. La cataracte est également liée au vieillissement, à l’hérédité, à une lésion ou à une maladie. Toutefois, d’autres facteurs de risques peuvent entrainer une cataracte comme l’exposition excessive aux rayons ultraviolets de la lumière du soleil et la consommation fréquente de certains médicaments.
  • Les maladies oculaires infantiles : les femmes enceintes qui fument transmettent des toxines dangereuses au placenta qui peuvent entraîner des naissances prématurées et des taux plus élevés de strabisme, d’erreurs de réfraction, de problèmes rétiniens chez le nourrisson.
Que faire lorsque mes yeux sont en contact avec de la fumée ?

 

  • Arrêter de fumer, on ne le répétera jamais assez mais le tabac nuit gravement à la santé.
  • En présence de fumeurs, il faut protéger ses yeux à l’aide de lunettes de protection.
  • Utiliser des larmes artificielles ou des gels pour la sécheresse oculaire afin d’hydrater ses yeux. L’idéal est de les mettre avant d’être en contact avec de la fumée afin de protéger les yeux et prévenir les symptômes.
  • Nettoyer ses yeux juste après avoir été en contact avec de la fumée.

Un accompagnement par un professionnel peut vous aider à arrêter de fumer. Pour cela, n’hésitez pas à consulter https://www.tabac-info-service.fr/ pour en savoir plus.

 

Pour plus de renseignements sur les gestes à adopter pour limiter les effets de l’œil sec, n’hésitez pas à consulter notre actualité sur « la sécheresse oculaire et les gestes préventifs ». 

 

EN CAS DE TROUBLES LIÉS À LA SÉCHERESSE OCULAIRE, CONSULTEZ UN OPHTALMOLOGISTE.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Auteur
Auteur

Continuez votre lecture

Voici quelques articles qui pourraient également vous intéresser.

Vous êtes
médecin ?

Partager sur email
Partager la page par email
Partager sur facebook
Partager la page sur facebook
Partager sur twitter
Partager la page sur twitter
Partager sur linkedin
Partager la page sur linkedin
Vous quittez le site en version française
En cliquant sur ce lien, vous allez quitter le site masecheresseoculaire.fr, souhaitez-vous continuer ?
Vous quittez le site en version française
En cliquant sur ce lien, vous allez quitter le site masecheresseoculaire.fr, souhaitez-vous continuer ?
Vous quittez le site en version française
En cliquant sur ce lien, vous allez quitter le site masecheresseoculaire.fr, souhaitez-vous continuer ?

En France, 1 personne sur 3 est atteinte de sécheresse oculaire...

Play Video