A A A

Pollution : comment protéger ses yeux ?

visuels-actualites-pollution

Est-ce que, vous aussi, vous ressentez des picotements, irritations ou grains de sable dans vos yeux lorsque vous êtes au contact d’un environnement pollué ?

 

D’après l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), 9 personnes sur 10 respirent un air pollué. Dans les grandes villes, les pics de pollution aux particules fines et à l’azote ont un impact sur nos yeux et sur nos muqueuses. Le principal risque de la pollution sur nos yeux est de développer une sécheresse oculaire.

 

Pourquoi la pollution est un facteur pour développer une sécheresse oculaire ?

 

Si nos yeux sont exposés constamment à des polluants, le risque est que la cornée et nos larmes se détériorent. Or nos larmes ont plusieurs rôles majeurs :

 

  • assurer une qualité de vision,
  • lubrifier la surface de l’œil,
  • nourrir la cornée,
  • protéger nos yeux contre les infections.

Les conséquences de la pollution se ressentent sur nos yeux et sont multiples : irritations, conjonctivites, sécheresses oculaires, allergies, infections ou gênes visuelles.

 

Si vous vivez dans un environnement sec ou pollué, adoptez dès maintenant les bons gestes pour limiter ces risques.

 

Quels sont les bons gestes à adapter pour prévenir ces risques ?

 

Découvrez ci-dessous quelques trucs et astuces :

  • Pour prévenir les infections plus fréquentes en cas de sécheresse des yeux (conjonctivite, infection de la cornée ou kératite, infection des paupières ou blépharite), évitez de porter vos doigts aux yeux ou de frotter vos paupières. Lavez-vous les mains avant de vous toucher les yeux.
  • Limitez le port de lentilles de contact en cas de pic de pollution pour éviter une infection, et privilégiez les lunettes de vue
  • Ne pas appliquez de produits cosmétiques, ni de maquillage si vos yeux sont irrités
  • Appliquez des larmes artificielles pour hydrater vos yeux
  • Clignez souvent des yeux pour que vos larmes se renouvellent
  • Portez des lunettes à l’extérieur pour vous protéger les yeux, plus sensibles au vent et aux éléments en suspension dans l’air
  • Pensez à nettoyer vos paupières tous les soirs

N’hésitez pas à lire plus de conseils dans notre actualité sur « la sécheresse oculaire et les gestes préventifs ».

 

EN CAS DE TROUBLES LIES A LA SECHERESSE OCULAIRE, CONSULTEZ UN OPHTALMOLOGISTE.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Auteur
Auteur

Continuez votre lecture

Voici quelques articles qui pourraient également vous intéresser.

En France, 1 personne sur 3 est atteinte de sécheresse oculaire...

Play Video
Partager la page par email
Partager la page sur facebook
Partager la page sur twitter
Partager la page sur linkedin

Vous êtes
médecin ?

Vous quittez le site en version française
En cliquant sur ce lien, vous allez quitter le site masecheresseoculaire.fr, souhaitez-vous continuer ?
Vous quittez le site en version française
En cliquant sur ce lien, vous allez quitter le site masecheresseoculaire.fr, souhaitez-vous continuer ?
Vous quittez le site en version française
En cliquant sur ce lien, vous allez quitter le site masecheresseoculaire.fr, souhaitez-vous continuer ?