A A A

Les allergies saisonnières et les yeux secs

Allergies-saisonnières

Le printemps est de retour accompagné de ses désagréments. Avez-vous déjà ressenti des démangeaisons, eu les yeux rouges et secs à cette période ? Il est possible que vous souffriez d’une allergie saisonnière.

 

Que sont les allergies saisonnières ?

 

De nombreux allergènes sont présents tout au long de l’année. Cependant, c’est au printemps qu’on retrouve le plus de personnes allergiques, notamment à cause des pollens. Aussi appelé rhume des foins ou rhinite allergique, cette allergie est causée par l’exposition aux pollens et plus précisément au moment de leur production. En effet, les pollens sont présents dans l’herbe, les plantes mais aussi les arbres.

 

La saison des pollens commence généralement juste avant le printemps mais peut durer jusqu’en octobre selon la provenance. Les pollens d’arbres sont produits de février à avril. Puis de mai à juillet on retrouve les pollens des graminées ou poacées (céréales de types blé, orge, maïs…). Enfin la période d’août à octobre est celle de la production des pollens des herbacées.

 

Les allergies saisonnières entrainent différents symptômes tels que :

 

·       Des éternuements fréquents

·       Le nez bouché ou au contraire un écoulement nasal

·       Des yeux secs, rouges et un larmoiement excessif

·       Des maux de tête

·       Des picotements et des démangeaisons du nez, des yeux et de la gorge

·       Des gênes respiratoires

 

Quel est le lien entre les allergies et les yeux secs ?

 

Vous l’aurez compris les allergies saisonnières ont pour symptômes de rendre les yeux secs et irrités. Il se peut que les allergies et la sécheresse oculaire se confondent car les symptômes sont similaires :  yeux rouges, larmoyants, sensation de brûlures ou encore des irritations. Les démangeaisons sont quant à elles un symptôme propre aux allergies saisonnières.

 

Lorsque quelqu’un est déjà atteint de la maladie des yeux secs, son état peut s’aggraver avec le printemps. En effet, les allergies saisonnières vont accentuer les symptômes ressentis. Ils peuvent même rendre la vie quotidienne contraignante. De ce fait, il est conseillé d’avoir des gestes quotidiens pour limiter les impacts des symptômes.

 

Que faut-il faire pour limiter les symptômes des allergies et des yeux secs ?

 

·       Adoptez une routine quotidienne en changeant de vêtements directement en rentrant et en se rinçant les cheveux, le visage et les yeux afin d’éliminer les pollens accumulés pendant la journée.

 

·       Ne faites pas sécher le linge à l’extérieur ou ne sortez pas les cheveux mouillés. En effet, les pollens se fixent facilement sur ce qui est humide.

 

·       Utilisez un purificateur d’air en intérieur afin d’éliminer les pollens et les allergènes présents dans l’environnement. Privilégiez ceux avec un filtre HEPA (High Efficiency Particulate Air), capables d’éliminer 99,97% des particules.

 

·       Lorsque vous êtes à l’extérieur, protéger vos yeux. N’hésitez pas à porter des lunettes bien enveloppantes pour limiter le contact des yeux avec les pollens. Mettez également un chapeau avec des rebords pour protéger vos yeux des influences extérieures comme le pollen, le vent, le soleil ou encore la fumée.

 

·       Aérez tôt le matin et tard le soir, et ce pendant 15 minutes pour renouveler l’air. Les pollens sont les plus présents dans l’air en fin de matinée et dans l’après-midi. Il est donc conseiller d’éviter d’aérer à ces moments précis.

 

·       Hydratez vos yeux à l’aide de lubrifiants autrement dit de larmes artificielles. Ces collyres permettent de compléter les larmes naturelles afin de maintenir une bonne hydratation des yeux et d’éviter certains symptômes.

 

·       Évitez de vous toucher les yeux ou de les frotter. Cela aggravera forcément la situation en mettant directement vos yeux en contact avec les allergènes.

 

N’hésitez pas à lire plus de conseils dans notre actualité sur « la sécheresse oculaire et les gestes préventifs ».

 

EN CAS DE PERSISTANCE DES TROUBLES, CONSULTEZ UN OPHTALMOLOGISTE.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Auteur
Auteur

Continuez votre lecture

Voici quelques articles qui pourraient également vous intéresser.

En France, 1 personne sur 3 est atteinte de sécheresse oculaire...

Play Video
Partager la page par email
Partager la page sur facebook
Partager la page sur twitter
Partager la page sur linkedin

Vous êtes
médecin ?

Vous quittez le site en version française
En cliquant sur ce lien, vous allez quitter le site masecheresseoculaire.fr, souhaitez-vous continuer ?
Vous quittez le site en version française
En cliquant sur ce lien, vous allez quitter le site masecheresseoculaire.fr, souhaitez-vous continuer ?
Vous quittez le site en version française
En cliquant sur ce lien, vous allez quitter le site masecheresseoculaire.fr, souhaitez-vous continuer ?