FR  /

A A A

Sécheresse oculaire, fatigue visuelle : les écrans maltraitent nos yeux

Les écrans maltraitent nos yeux

Est-ce que, vous aussi, vous avez déjà ressenti une fatigue oculaire, des picotements, des troubles de la vision, une baisse de la capacité à voir de loin ou encore des migraines après avoir passé plusieurs heures devant l’ordinateur ?

 

A l’heure où le travail sur écran est devenu incontournable dans un grand nombre de professions, l’impact de la lumière bleue sur nos yeux devient un vrai sujet de discussion.

 

La durée quotidienne passée devant des écrans (TV, ordinateur, tablette, smartphone) est en constante augmentation, pouvant atteindre plus de 8h par jour. Face à un écran, nos yeux passent d’un environnement à l’autre environ 20 fois par minute, ce qui demande un effort important de mise au point et d’adaptation à la variation de la lumière.

 

Nos yeux sont donc trop sollicités et nous perdons rapidement le réflexe de cligner des yeux. Pour preuve, le nombre de clignements spontanés des paupières diminue considérablement, passant de 15 clignements par minute à 5 fois moins devant un écran. De plus, les clignements deviennent souvent incomplets, donc non efficaces pour stimuler les glandes de Meibomius qui sécrètent l’huile de nos larmes et hydratent la surface de la cornée, membrane transparente qui recouvre l’œil.

 

Résultat ? Si les clignements ne sont pas suffisants, voir incomplets, la surface de l’œil s’assèche, engendre des irritations, ce qui peut générer, par conséquent, une sécheresse oculaire et un dysfonctionnement des glandes de Meibomius.

La grande question est donc de savoir comment prévenir et soulager ce syndrome des yeux secs devant un écran.

 

Découvrez ci-dessous quelques trucs et astuces :

  • N’oubliez pas de cligner des yeux régulièrement devant un écran. Un clignement toutes les 4 à 6 secondes est recommandé.
  • Adaptez votre poste de travail : l’écran doit être placé plus bas que vos yeux. Un écran placé vers le haut vous fera ouvrir davantage les yeux et par conséquent, exposer davantage votre surface oculaire au dessèchement.
  • Faites des pauses ! Vos yeux ont besoin de regarder ailleurs, au-delà de l’écran. Pour un soulagement à long terme, vous pouvez vous appuyer sur la règle des 20-20 : toutes les 20 minutes, regardez quelque chose à 20 pieds, au moins 20 secondes.
  • Portez des lunettes optiques adaptées à votre vue, idéalement avec un filtre anti-lumière bleue.
  • Assurez-vous que l’éclairage dans la pièce est suffisant et disposez les sources de lumière de façon à ce qu’elles ne se reflètent pas dans l’écran
  • Si le réglage de la luminosité de votre écran n’est pas suffisant, installez un film anti-lumière bleue sur votre écran.

EN CAS DE PERSISTANCE DES TROUBLES, CONSULTEZ UN OPHTALMOLOGISTE.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Auteur
Auteur

Continuez votre lecture

Voici quelques articles qui pourraient également vous intéresser.

En France, 1 personne sur 3 est atteinte de sécheresse oculaire...

Play Video
Vous quittez le site en version française
En cliquant sur ce lien, vous allez quitter le site masecheresseoculaire.fr, souhaitez-vous continuer ?
Vous quittez le site en version française
En cliquant sur ce lien, vous allez quitter le site masecheresseoculaire.fr, souhaitez-vous continuer ?
Vous quittez le site en version française
En cliquant sur ce lien, vous allez quitter le site masecheresseoculaire.fr, souhaitez-vous continuer ?
Partager sur email
Partager la page par email
Partager sur facebook
Partager la page sur facebook
Partager sur twitter
Partager la page sur twitter
Partager sur linkedin
Partager la page sur linkedin