FR  /

A A A

La sécheresse oculaire et l’alimentation

La sécheresse oculaire et l'alimentation

Est-ce que, vous aussi, vous vous demandez si votre alimentation impacte la santé de vos yeux ?

Un mode de vie actif, une alimentation saine ainsi qu’une hydratation suffisante contribuent à la bonne santé des yeux.

Certains aliments, riches en nutriments tels que les Omega 3 et les vitamines, assurent le bon fonctionnement des cellules visuelles.


Quels sont les nutriments bons pour nos yeux? 


La vitamine A :

La vitamine A est indispensable à une bonne irrigation de l’œil pour prévenir la sécheresse oculaire.

Elle est également un allié pour la rétine car cette dernière est composée de cellules qui transforment la lumière en influx nerveux interprétés en images par le cerveau. Ces cellules ont besoin de vitamine A pour fonctionner correctement.

La vitamine A est indispensable pour limiter l’apparition de certains symptômes comme une diminution de l’acuité visuelle, une sécheresse oculaire, et pourrait favoriser la cataracte et la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Où trouver la vitamine A ? dans les jaunes d’œuf, le foie de veau, le beurre, la viande, le poisson, les carottes, tomates, abricots, épinards, potirons, laitues, poivrons, melons… Le bêta-carotène est un précurseur de la vitamine A, et cet antioxydant joue un rôle important dans la vision. Vous le trouverez dans : les carottes, abricots, patates douces, mangues, papayes, tomates, mais aussi épinards, persil, brocolis…


La vitamine C :

La vitamine C est indispensable pour lutter contre les radicaux libres, responsables du vieillissement des cellules. Cette vitamine protège la cornée et le cristallin de l’oxydation et aiderait à prévenir la cataracte. D’autres antioxydants puissants, comme le zinc et la vitamine E, sont bénéfiques aux cellules visuelles.

Où trouver la vitamine C ? Les agrumes, le kiwi, les légumes à feuilles vertes (persil, épinards…), les choux…


La lutéine et la zéaxanthine :

Lutéine et zéaxanthine sont des antioxydants. La lutéine et la zéaxanthine sont aussi des antioxydants appartenant à la famille des caroténoïdes. Ils contribuent à prévenir la cataracte et la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). La macula, partie centrale de la rétine, aide à la vision des détails pour lire, écrire, conduire, reconnaître les visages, etc. La partie centrale de la rétine est riche en pigments de lutéine et zéaxanthine qui protègent la macula des dommages des rayons lumineux. Ces antioxydants pourraient contribuer à prévenir la cataracte et la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Où trouver la lutéine et la zéaxanthine ? Fruits et légumes jaunes, oranges (carottes, potirons, maïs, poivrons, agrumes…) et verts (épinards, choux…).

 

Les oméga-3 :

Les oméga-3 sont indispensables pour entretenir la rétine, et pour lutter contre la sécheresse oculaire. Ces acides gras polyinsaturés, très connus pour leurs bienfaits sur le système cardiovasculaire, contribuent à une bonne hydratation de l’œil et à prévenir la sécheresse oculaire. Ils ont également un effet préventif vis-à-vis de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Où trouver les oméga-3 ? Le poisson, en privilégiant les poissons gras (saumon, hareng, maquereau, sardine…), les huiles végétales riches en oméga-3 (colza, noix, lin).

Attention aux oméga-6 (graisses saturées) qui auraient l’effet inverse des oméga-3. En excès, elles sont délétères pour le cœur et les vaisseaux. Il est donc préférable de limiter les aliments riches en oméga-6 (l’huile de tournesol, les viandes rouges, charcuteries, fritures, viennoiseries…).

 

La vitamine D :

La vitamine D est indispensable pour lutter contre la myopie et la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Où trouver la vitamine D ? La vitamine D est produite au niveau de notre peau sous l’effet des UV. S’exposer au soleil quelques minutes tous les jours permettra l’apport en vitamine D. Quelques aliments contiennent un peu de vitamine D, mais pas suffisamment pour subvenir aux besoins : les huiles de poisson, le foie et le jaune d’œuf.

 

Une bonne alimentation riche en nutriments doit impérativement être accompagnée d’une hydratation importante : buvez beaucoup d’eau à intervalles réguliers (1,5 à 2 litres d’eau par jour). En effet, le liquide lacrymal, responsable de l’évacuation des substances indésirables de vos yeux (corps étrangers, les salissures, la poussière ou les cils), ne fonctionne pas correctement si les réserves de liquide sont insuffisantes. Ainsi, des irritations peuvent apparaître et parfois nuire durablement à la santé des yeux.

 

EN CAS DE TROUBLES LIES A LA SECHERESSE OCULAIRE, CONSULTEZ UN OPHTALMOLOGISTE.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Auteur
Auteur

Continuez votre lecture

Voici quelques articles qui pourraient également vous intéresser.

En France, 1 personne sur 3 est atteinte de sécheresse oculaire...

Play Video
Vous quittez le site en version française
En cliquant sur ce lien, vous allez quitter le site masecheresseoculaire.fr, souhaitez-vous continuer ?
Vous quittez le site en version française
En cliquant sur ce lien, vous allez quitter le site masecheresseoculaire.fr, souhaitez-vous continuer ?
Vous quittez le site en version française
En cliquant sur ce lien, vous allez quitter le site masecheresseoculaire.fr, souhaitez-vous continuer ?
Partager sur email
Partager la page par email
Partager sur facebook
Partager la page sur facebook
Partager sur twitter
Partager la page sur twitter
Partager sur linkedin
Partager la page sur linkedin